menu

Dieu souffre-t-il ?

Depuis quelques années, des théologiens estiment que le Dieu des chrétiens est un Dieu fragile, qui souffre impuissant devant le malheur des hommes. Après avoir enquêté sur cette hypothèse nouvelle, l’auteur indique au contraire les raisons pour lesquelles l’immense compassion que Dieu a à notre égard ne l’empêche pas de demeurer infiniment heureux.

La presse en parle

  • Article dans France Catholique n° du 19 décembre 2008.
  • Article dans Famille Chrétienne
  • Recension dans a partie « Religion » du Courrier français de Béarn et du Pays Basque du 23 janvier 2009.
  • Article dans L’Église dans le monde de décembre 2008.
  • Publicité dans Famille Chrétienne n°1621 du 7 au 13 février 2009.
  • Recension dans Église à Lyon n°3 de mars 2009.
  • Article dans Renaissance de Fleury n°229 de Mars 2009.
  • Article dans Église de Cambrai n°7 du 2 avril 2009.
  • Article dans La nef n°202 de mars 2009
  • Article dans l’Homme Nouveau n°1445 du 9 mai 2009.
  • Article dans Doctrine et Vie n°225 d’avril 2009.
  • Recension dans Prêtres diocésain de février 2009.
  • Recension dans Vie Consacrées de février 2010.
  • Recension dans Nouvelle Revue Théologique de juin 2010. Un beau livre plein de sagesse et d’intelligence du mystère de Dieu. Son auteur est prêtre du diocèse de Cambrai, théologien, animateur d’une école de prière, ancien conseiller nationale des END, auteurs de nombreux ouvrages sur la présence et l’action de Dieu. Il se pose la question de la souffrance de Dieu, à la suite du p. Varillon : comment la souffrance inhérente à l’amour ne lui enlève pas un réel bonheur, dont la nature nous échappe ? etc.

Interview sur Radio Notre-Dame par Pierre Moracchini

Interview sur Radio Courtoisie par Daniel Hamiche

Présentation et 4 diffusions en novembre et décembre 2008 sur Radio Ecclesia.

15,00 € Commander
  • Parution : 8 septembre 2009
  • 160 pages
  • 13 x 21 cm