1 - Désormais tu t'appeleras Pierre - Collection plein feu sur un héros


Jeunes et enfants

- 11,5 x 17,8 cm - 120 pages - 9,90 €
ISBN : 978-2-35389-110-8 - Parution : 2010-07-23


1 - Désormais tu t'appeleras Pierre - Collection plein feu sur un héros
Une collection pour les 10-13 ans. Le destin de Simon commence en Galilée. Il y a deux mille ans. Au bord d'un lac poissonneux, il croise le Christ. Ce jour-là, Simon quitte tout : son nom, son père, son métier. À l'appel du Christ, il devient Pierre, autant dire un roc ! Après la mort de Jésus, Pierre devient le chef des chrétiens. Emprisonné à Rome, il raconte son incroyable histoire.




  • Presse
  • Recension dans Il est vivant ! n°274 de septembre 2010. - Rome. 1er siècle. Dans l’ambiance du roman, historique, voici une collection jeunesse pour écouter les deux plus grands apôtres raconter leur incroyable histoire. Le lecteur embraqué dans l’épopée des premiers jours du christianisme approche le christ grâce à une fiction inspirée par l’Évangile et les lettres apostoliques. Un plongeon palpitant.
  • Recension dans La Manche Libre du 02 octobre 2010. Les Éditions de l’Emmanuel viennent de publier, dans la collection Pleun feu sur un héros, deux petits ouvrages qui se liesnt comme un roman, à destination des jeunes à partir de 10 ans : « Désormais tu t’appelleras Pierre » et « La dernière lettre de Saul de Tarse », de Julio Cesar Romano. Les deux apôtres y racontent leur vie : Pierre, en prison à Rome, d’adresse au centurion chargé de le surveiller et qui va se convertir, et Saul (Paul pour les Romains), écrit à Étienne, le petit-fils de son ami Philéon de Colosses. Une lecture agréable, facile et instructive !
  • Recension dans Famille Chrétienne n°1706 du 25 septembre. Romans pour aider les 10-13 ans à mieux connaître l’Évangile et l’Histoire de l’Église, une collection de courts romans hitoriques vient de naître : « Plein feu sur un héros », héros qui a contribué à faire grandir l’Eglise. Pour inaugurer, deux piliers de l’Église : saint Pierre et saint Paul. Ces romans, dont chaque chapitre est introduit par un passage du Nouveau Testament, sont bâtis selon la même trame : le saint, emprisonné, relate par écrit les événements les plus marquants de sa vie (récits, lettres). Et c’est un proche qui, dans le dernier chapitre, raconte sa mort. M.-C. H.



Le livre du mois